01 février 2009

...un déjeuner de filles, cocktail girly, crème de haricots à la moelle, risotto de St Jacques au lait de coco et citronnelle

IMGP0496



Quand Yolande vient me rendre visite à Fréjus, c'est une journée de fête ! Et là, Baga était aussi de la partie, alors, c'était doublement la fête !

Pour un déjeuner de filles, prévoir une nappe rose cyclamen, des photophores, de la vaisselle blanche, il me manquait qqs fleurs, j'avais oublié d'en acheter.

Quand Yolande arrive à la maison dans la matinée, je l'entends rire derrière le portail, ou plutôt pouffer. Elle m'embrasse, me regarde, et regarde mon rosier et se remet à pouffer !

Puis elle me gronde : "Oh, mon pt coeur, vous ne pouvez pas laisser cette plante dans cet état !".

Les filles accourrent, tout le monde s'échange des paquets, les ouvre, les commente.

Puis quand le café de la cafetière italienne sort en sifflant et en répendant sa bonne odeur dans la maison, nous nous installons pour les premières gourmandises de la journée !

Quand je fais des pâtes à biscuits, je prévois tout le temps le double ou le triple en quantité, j'en fais des boudins dans de pts sacs à congélation et ainsi, je n'ai plus qu'à les sortir du congel', puis 10 min après, je tranche ces sablés qui cuiront en une petite quinzaine de minutes. De cette manière, j'ai des petites choses à grignoter home made pour les imprévus ou quand j'ai bcp de choses à faire.

Et après le café, et les papotages d'usage, Yolande sort pour faire un tour du jardin, je lui montre mes dernières trouvailles (le cas échéant) ou les plantes qui me posent pb. Elle distribue des conseils et arrache au passage une pousse qui n'est pas au bon endroit, une herbe folle, ...

Puis elle me demande gants et sécateur, et généralement, elle s'attaque au rosier ! Là, il a eu droit à sa taille d'hiver (des ptes feuilles arrivaient déjà), ouf, il est bien soulagé !

Pdt ce temps, les filles restent dehors avec elle et moi, je prépare notre déjeuner.

Au menu d'un menu de filles, on ne met que des choses légères et délicates, on ne met pas de cacahuètes, ni de chips, ou alors des chips de vitelotte violettes à la rigueur.

Pour trinquer, une coupe de Crémant d'Alsace, 1cs de liqueur de litchee, 1/2 à 1 cc de sirop de rose et une framboise congelée ! Tchin !




Et ces qqs radis qui ne piquent pas, des graines de soja et de courge, puis des pts toasts faits avec une fine tranche de pomme (Pink lady), une petite quantité de chèvre frais et une fine lamelle de saumon fumé, qqs baies roses....

IMGP0498


Ensuite, j'ai voulu préparer une crème de haricots, un peu épaisse et très goutue, accompagnée d'une tartine de moelle.

IMGP0499

J'ai fait cuire la moelle la veille dans un bouillon salé et je l'ai réchauffée le lendemain dans le bouillon (que j'ai conservé pour en faire une soupe) avant de la couper en pts mx sur une demi tranche de pain de mie grillée.

Et pour la crème (préparée la veille également) et inspirée d'une recette de Hélène Darroze...

une conserve de haricots blancs Judion (570g, en bocal à Carrouf'), ces haricots sont très gros et ont une peau très fine, ils sont très fondants et conviennent parfaitement pour une soupe

1 tranche de jambon cuit

1/2 à 1 cube de volaille pas trop salé car le jambon sale déjà bcp

1 échalotte et 1 g ail

de la graisse d'oie

Faire revenir l'échalotte et la gousse d'ail dans la graisse d'oie avec un soupçon de sel.

Ajouter la tranche de jambon, les haricots égouttés (et rincés), un peu d'eau (1l env, ça dépend de la consistance voulue), le cube de volaille et laisser cuire 10-15 min.

Mixer très finement, ajuster l'assaisonnement.

Au moment de servir, verser qqs gouttes d'huile de truffe ou d'olive sur la crème et servir avec les tartines chaudes.


Puis pour continuer, un risotto de St Jacques au lait de coco et citronnelle.

Inspiration : Cuisine Gourmande

IMGP0501

Pour ne pas faire trop long, j'ai commencé le risotto au moment de l'apéritif.

La veille si nécessaire, mettre des noix de St Jacques à décongeler dans un peu de lait au frigo et dans un récipient fermé.

Mixer en mx de 3mm env 2 carottes et 2 courgettes.

Préparer le bouillon : dans un faitout, faire bouillir 40cl de lait de coco, 1.5l de bouillon de volaille corsé et 3 batons de citronnelle coupés en deux dans le sens de la longueur.

Emincer finement une échalotte, la faire revenir dans un peu d'huile et de sel. Ajouter les courgettes et les carottes.

Verser 500g de riz italien à risotto (Carnaroli, ou Arborio, ...ou du riz rond).

Tourner avec une cuillère en bois de façon à ce que les grains de riz soient enrobés de graisse et deviennent un peu translucides.

Verser 5-10 cl de Noilly Prat (ou de vin blanc, mais le Noilly apporte un pt truc qui va très très bien avec les crustacés), laisser le Noilly s'évaporer en tournant un peu.

Verser alors une louche ou deux de bouillon, tourner à l'aide de la cuillère en bois et laisser cuire à moyens blops.

Quand il y a moins de bouillon, (mais faut pas que ça attache, hein), verser de nouveau une louche de bouillon, donner un tour de cuillère, .....jusqu'à ce que le riz soit cuit. Commencer à goûter à partir de 18 min de cuisson.

Le bouillon doit être maintenu à frémissement durant toute la cuisson du riz.

Quand le riz est cuit (il ne doit pas être sec, mais ne doit pas ressembler à une soupe non plus, je dirais comme un riz au lait crémeux niveau texture), poêler rapidement les St Jacques (très légèrement salées) 30 sec de chaque côté est pour moi amplement suffisant, mais à vous de voir.

Servir sans trop attendre qqs cuillères de risotto et 3 belles noix de St Jacques par personne. On peut ajouter 3 pluches de coriandre ou de cerfeuil (il n'apportera pas trop de parfum pour ceux et celles qui craignent le goût de la coriandre mais donnera une touche de couleur).

Humm Humm, que dire, ce risotto est vraiment merveilleusement parfumé par la lait de coco et la citronnelle, les St Jacques apportent leur douceur aussi, je l'ai trouvé divin (toute modestie mise à part "of course") !




Pour le dessert, une petite glace au calisson et à la poire (même recette que là mais j'ai mixé de la poire avec, cela donne un côté plus frais et moins sucré) accompagnée d'une mandarine confite au rhum puisque j'en avais rapporté de belles pas grosses et non traîtées de cette chouette journée là...

recette des mandarines confites au rhum par ici !

La phrase du jour :

"Si vous voulez que la vie vous sourit, apportez lui d'abord votre bonne humeur."

Spinoza


Commentaires

    Ben dis donc tu la gâtes Yolande, la veinarde ! Humm, ton risotto m'a l'air délicieux, je tenterai bien de le faire, j'ai tout les ingrédients, j'ai mis la citronnelle au congel (ça va marcher ?) j'ai un peu de mélisse dans le jardin, et des feuilles de kaffir ?
    La p'tite crème aux haricots je te la laisse, j'aime pô la moelle, mais je trouve la recette très originale. L'apéro tout en finesse pour un déjeuner très très girly !
    Hier notre repas entre amis (22) n'était pas girly du tout,(difficile ici) pulenda de farine de châtaigne, fromage frais, brocciu, figatellu, pancetta, oeuf, et tout ça tient bien au corps .... et au corps. Totale adéquation avec la pensée du jour.

    Posté par bazarette, 01 février 2009 à 17:18
  • Déjeuner de filles ok ! Alors je dois avoir un côté féminin très développé car je suis sûr que j'aurais tout adoré.

    Amitiés de Liège

    Posté par Philou, 01 février 2009 à 18:08
  • Tout me plaît, sauf ta façon de décongeler les Saint-Jacques... le lait n'a jamais été leur élément naturel, je ne comprends pas!

    Posté par mamina, 01 février 2009 à 21:13
  • beau, bon et copieux ton déjeuner de filles, j'y serais bien allée aussi pour avoir des trucs sur les rosiers, je suis nulle pour le jardin !!

    Posté par mercotte, 02 février 2009 à 04:58
  • Des délices de la douceurs, de l'amitié, du partage...il me plait beaucoup ce déjeuner....

    Posté par mayacook, 02 février 2009 à 08:00
  • Ta maxime finale m'interpelle; je commence à "faire surface"; je n'imaginais pas qu'il était si difficile de se réhabituer...
    Merci pour ton commentaire, j'ai mis du temps à répondre mais je suis prète pour vivre ici et faire des rencontres
    Tu les as gâté oui
    Je vais lire en détail ton article sur la truffe, j'en cherche justement
    si tu viens à passer par Nice, préviens moi, mon hibernation est terminée

    Posté par brigitte de nice, 02 février 2009 à 08:55
  • Quel déjeuner ! Tout me plaît !

    Posté par bergeou, 02 février 2009 à 11:23
  • Un chouette déjeuner de filles comme j'aimerais bien vivre aussi ! J'viendrai pas pour tailler ton rosier ... 'cause je suis nulle en jardinage, tout juste bonne à ramasser les feuilles mortes !;o)
    Mais je viendrai parce qu'un parfum de ce déjeuner m'envôute sans même le sentir ... seulement à l'évoquer ... Mais lequel donc ???? D
    Merci de ton passage chez moi !

    Posté par Annellénor, 02 février 2009 à 12:27
  • Quel belle journée dis donc , j'aime tout , je prends tout et surtout le Soleil parce que chez nous dis donc c'est pas fameux ...
    Ton Kéfir est à l'agonie , je le soigne mais il fait la tronche , j'ai achété ce matin une souche bien vivace pour le réanimer ...
    Espoir , espoir ...

    garance

    Posté par garance, 02 février 2009 à 15:45
  • Eh bien dis donc ça m'a l'air plutôt sympa et très gourmand chez toi les dejeuners de filles! J'aime bien ton truc pour les petits biscuits de secours, moi aussi j'en ai toujours en reserve au congélo mais je les cuit avant et c'est sûrement moins bon!

    Posté par Clem, 03 février 2009 à 22:20
  • Une belle citation en totale adéquation avec ce déjeuner!

    Posté par ELIZ, 08 février 2009 à 20:14
  • Ce risotto est une vraie merveille ! Bravo !

    Posté par Calorinet, 14 février 2009 à 17:01

Poster un commentaire







Le design de ce blog a été réalisé par : Demolite.