28 novembre 2006

gibassier....gibassier de mes rêves

nous sommes fan de gibassier...sorte de pompe à l'huile, mais bcp plus dense qui ne ressemble en rien aux brioches que certains osent vendre comme des pompes au moment de Noël...et comme nous aimons faire les choses à fond, nous commençons à manger des gibassiers en décembre (Chaton les mange avec des dattes et j'ai longtemps cru qu'on ne pouvait les manger que comme  ça ! ), nous les achetons à prix d'or au Gibassier d'Aix en Provence, et nous nous régalons en nous disant chaque année qu'il faudrait tout de même se lancer...et bien sûr, il y a autant de recettes que de familles ou de livres de cuisine provençaux, et rien qui assure que le résultat soit à la hauteur de nos espérances....

Mais si, là, j'y suis, j'y suis presque en tout cas, j'en ai presque eu les larmes aux yeux quand je l'ai sentie, puis coupée (pâte dense et lourde), puis goûtée, puis re goûtée, le jour même, le lendemain (conservée dans un plastique ou de l'alu)....

IMGP0284




















IMGP0285



















D'après une recette de Christian Etienne, "Aimer la cuisine en Provence"

Je note la recette telle que je l'ai faite (lui prépare un levain la veille, je ne l'ai pas fait) :

450g farine

1cc de levure boul'

150g sucre

5cl huile d'olive et 5cl huile olive au citron

2cs eau de fleur d'oranger

5 gouttes d'huile essentielle d'orange douce (mais ça peut être un zeste ou de l'arôme)

1cc sel

Dans la MAP, la veille, j'ai mis la pâte à pétrir (liquides d'abord, sucre, levure, puis farine et sel (ne touchant pas la levure), programme pâte...ça donne un paton super compact, je l'ai mis au frigo toute la nuit.

Le lendemain, je l'ai un peu aplati (comme j'ai pu car c'était super dur, j'ai même pensé que ça allait donner une catastrophe) sur la plaque de cuisson farinée, j'ai relaissé lever 1 ou 2 heures sous un torchon.

Puis j'ai doré au café, et cuit 20 min à 180°C et encore 10-15 min à 140°C.

Puis, j'ai jubilé !!

Posté par vanessacuisine à 15:03 - desserts et autres gourmandises - Commentaires [25] - Permalien [#]

Commentaires

    a propos du gibassier

    c'est le vrai gibassier que tu fais mais il existe avec des grains d'anis surtout vers aix en provence

    Posté par chiffonette, 16 décembre 2008 à 20:03
  • moi aussi je veux jubiler...je ne connaissais pas cette recette alors cette annee je vais suivre ta tradition et en faire des les premiers jours de decembre...

    Posté par veronica, 28 novembre 2006 à 15:12
  • Tu en parles tellement bien, tu nous ferais presque venir les larmes

    Posté par Gracianne, 28 novembre 2006 à 16:07
  • Je ne connais pas mais tu me donnes envie!

    Posté par mayacook, 28 novembre 2006 à 16:35
  • Je ne connaissais pas mais ca a l'air sublime

    Posté par Cat, 28 novembre 2006 à 18:46
  • Dommage, je n'ai pas de map, autrement j'aurais volontiers essaye de faire un gibassier car je ne connais pas du tout.

    Posté par Vanessa (CM), 28 novembre 2006 à 22:50
  • J'adore le gibasier, nous en mangeons à chaque Noel ! C'est LE dessert de Noël !

    Posté par Fabienne, 28 novembre 2006 à 22:55
  • Si tu me prends par les sentiments...
    Bises
    hélène

    Posté par hélène (Cannes), 29 novembre 2006 à 07:55
  • tu pourrais me dire ou en trouver exactement, je penses qu'avant de partir pour la montagne nous nous arreterons à Aix

    Posté par reinefeuille, 29 novembre 2006 à 07:57
  • Ohhh j'avais oublié le gibassier, tu me fais envie ! La cc de levure, c'est 1 cuillère à café de levure de boulanger, mais fraîche ou en granulés déshydratés (question peut etre idiote...)

    Posté par Ester, 29 novembre 2006 à 10:35
  • Je ne connais pas le gibassier mais tu en parles d'une telle façon que ça me donne envie d'essyer!

    Posté par missval, 29 novembre 2006 à 10:47
  • je vous invite toutes à essayer, je ne saurais trop recommander l'usage d'une MAP car la pâte est très très dure !
    Pour la levure, oui, c'est bien de la levure boulanger en granulés et Reinefeuille, l'adresse à Aix est 46, rue espariat (petite rue qui monte à partir de la Rotonde)!

    Fabienne, oui, c'est vraiment partie intégrante des 13 desserts !

    Posté par vanessa, 29 novembre 2006 à 13:41
  • Je ne connais pas du tout.
    Ma liste de recettes s'allonge, s'allongge..

    Posté par Samania, 29 novembre 2006 à 17:10
  • c'est bien tentant mais sans MAP???????

    Posté par nuage de lait, 29 novembre 2006 à 17:49
  • Oh ce que cela me plait !

    Posté par Anne (P&P), 29 novembre 2006 à 23:20
  • Gibassier... gibassier je découvre chez toi ! je suis toujours étonné à quel point on peut passer à côté de certaines choses et en les découvrant se dire... hummmmm j'vais me faire ça et de suite !!! un peu comme avec ce gibassier !!!

    Posté par Dorian, 30 novembre 2006 à 11:47
  • Merci pour la découverte, je n'en avais jamais entendu parler.
    Je ne sais pas si j'aimerais mais bon... tant que je n'ai pas goûté je reste curieuse ;o)

    Posté par Thalie, 03 décembre 2006 à 21:17
  • Mmmmm

    Je viens de découvrir ton blog, et j'en salive d'envie... Et ce gibiassier, je ne connaissais pas, mais ça a l'air vraiment bon... Je me coucherai moins bête!!

    Posté par couture17, 06 décembre 2006 à 17:12
  • Vanessa, j'ai testé ta recette et franchement, le goût, c'est exactement ça !!
    ma famille te remercie ! nous nous sommes régalés...
    j'ai fait exactement comme toi, à la map, mais j'ai du ajouter un oeuf à la pâte qui était si dure à pétrir que j'ai cru que ma map allait rendre l'âme !!
    )
    je te précise que j'ai été aixoise fort longtemps et que les gibassiers de la rue Espariat, je connais, je m'y suis ruinée, moi aussi...
    merci encore et bravo pour ton blog
    nade

    Posté par nade, 09 décembre 2006 à 22:00
  • coucou Nade,

    ah, je suis très très contente que toi aussi tu retrouve le goût de ce fameux gibassié, bonne idée pour l'oeuf, je pensais en refaire en ajoutant un peu plus d'eau ou d'huile, je te dirai !

    Posté par vanessa, 10 décembre 2006 à 08:13
  • Normalement le gibassier et la pompe à l'huile ("gibassié" et "poupo d'oli" en provençal) sont 2 choses différentes. Dans le gibassier il y a des grains d'anis vert alors que dans la pompe en général on a plutôt des zestes d'orange. Traditionnellement le gibassier se mange presque rassis alors que la pompe est plus moelleuse.

    Posté par franckie, 24 décembre 2006 à 12:30
  • merci pour la recette...A midi, elle a eu vraiment beaucoup de succès, et il n'en reste plus une miette!!! Mais j'ai dû mettre un peu trop d'eau, car elle avait la consistance d'une pompe et pas du gibassier... Mais le goût y était, et c'est déjç pas mal! MERCI et joyeux noël!

    Posté par zouie, 25 décembre 2006 à 19:56
  • bon bout d'an, Vanessa !!!

    encore un p'tit commentaire pour te dire que j'en suis à mon huitième gibassier...

    dès que je vais chez quelqu'un ces temps-ci, j'en apporte un et crois-moi c'est très apprécié !!
    c'est mon p'tit cadeau de Noël pour mon entourage (voisins, copains....), bien emballé dans un papier cellophane, c'est hyper joli !!
    encore merci !
    dès janvier , après un peu de repos culinaire, je compte explorer ton blog de fond en comble car en le survolant je me suis rendue compte que ta façon de cuisiner me" parle "!!
    gros bisous et bonne année !!!

    Posté par nade, 26 décembre 2006 à 18:47
  • MAP ????????

    je suis méridionnale, je cherche une recette de gibassier, ma marraine de 82 ans me les faits excellents,,,,,,,,, je ne sais pas ce que c'est qu'une MAP, merci..........

    Posté par ju..........., 29 décembre 2006 à 10:20
  • MAP : pour machine à Pain !!

    et si tu veux bien me donner la recette de ta marraine...je suis preneuse bien sûr !

    Posté par vanessa, 02 janvier 2007 à 21:32

Poster un commentaire







Le design de ce blog a été réalisé par : Demolite.