08 novembre 2005

Gratin de St Jacques de Marou

Marou, c'est ma marraine. Je l'appelais comme ça depuis toute petite et c'est resté !

Depuis, plusieurs "Marou" ont été nommées dans la famille, des grandes Marou et des petites (j'en suis !). Je dois tout de même vous dire que cette prolifération de Marou ne lui plaît guère, mais que voulez vous...la rançon du succès.

Peut être lui attribuera t on le titre de Marou 1er, mais nous n'en sommes pas encore là !

En attendant, elle nous prépare chaque fois à Noël (le 25) son gratin de St Jacques, lotte et St Jacques en fait.

Je vous en donne sa version simplifiée, c'est celle que je pratique.

Quant aux photos, ce sont des photos de gratin aux crevettes car le gratin de St Jacques a été dévoré sans que je puisse le photographier.

p10006721

Faire revenir les oignons tout doucement, avec du sel et un peu d'eau afin qu'ils ne brûlent surout pas, ils seront fondus. Ajouter le thym et les champignons.

Faire la béchamel en utilisant le lait de décongélation des St Jacques et le "jus " de décongélation du poisson et-ou- crevettes, rajouter du lait si besoin est et ne pas oublier pas la muscade, saler mais modérément, et poivrer. Je mets souvent un cc de fonds de poisson.

Ajouter cette béchamel aux oignons-champignons.

Donner un aller retour aux St jacques à la poêle (elles restent quasi crues).

Dans un plat à gratin, mettre le poisson et les crevettes, de la béchamel par dessus, les St Jacques et arroser du reste de béchamel chaude.

Saupoudrer d'un peu de chapelure et dorer au four 5 à 10 min (les St Jacques ne doivent pas recuire).

NB : cette fois, la chapelure était faite à base de gressins au sésame, et ça rajoutait un je-ne-sais-quoi de fort sympathique.

p1000671

Un délice !

2 oignons émincés

thym

1 pte boîte de champignons de Paris émincés ou deux

400g St jacques congelées décongelées dans du lait au MO

1/2l béchamel avec un peu de fumet de poisson dedans

NB : on peut ajouter à loisir, de la lotte 800g-1kg coupée en gros morceaux, ou du loup (enlever les arêtes), ou n'importe quel poisson blanc pas trop pourvu (en arêtes ! ) et-ou-des crevettes, des petites congelées.

Posté par vanessacuisine à 19:52 - plats - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Merci d'apprécier ma recette, bonne essentiellement parce qu'elle est faite avec des "bonnes choses", ainsi que je le répète à chaque Noël (ca fait partie du folklore de radoter un peu). Je précise que je mets davantage d'oignons et que je les fais cuire jusqu'à ce qu'ils soient confits. Je serais assez d'accord pour le titre de marou Iere, préférable de beaucoup à celui de "vieille marou"...

    Posté par marou, 12 novembre 2005 à 21:31

Poster un commentaire







Le design de ce blog a été réalisé par : Demolite.